Comment gérer son alimentation pendant les fêtes?

13 décembre 2017

repas Noel

Les fêtes approchent et tu angoisses déjà à l’idée de ne pas pouvoir maîtriser tes apports caloriques?

Pas de panique! Dans cet article, je te livre quelques conseils pour survivre aux fêtes de fin d’année.

AVANT

  Pendant les 3 semaines qui précèdent le réveillon, il faut se préparer.

Les DOs: (à faire)
  • Boire un verre de citron pressé tous les matins à jeun (d’ailleurs, je te conseille de garder cette habitude toute l’année ça ne fait pas de mal! Moi je le fais tous les matin).
  • Ne pas louper d’entraînement à la salle ou d’autres sports. Dans la mesure du possible, continue tes entraînements jusqu’au jour J. Comme tu le sais sûrement, c’est pendant tes heures de récupération (post séance) que tu “brûles” le plus de calories suite à tes efforts fournis à l’entrainement. Par exemple, si tu t’entraînes le 24 au matin, le soir tu seras en train de “brûler” des calories alors que tu es en train de te régaler.
  • Si tu as l’estomac fragile, comme moi, prépare-le. Pendant les quelques prochains jours, tu vas sûrement manger plus gras, plus sucré, plus salé et en plus grandes quantités que d’habitude. Ton estomac risque de ne pas suivre. Pour éviter au maximum d’être malade, tu peux prendre des probiotiques naturels qui fortifieront ta flore intestinale.
  • Continue à manger de façon équilibrée: protéines, grosse dose de légumes, féculents, fruits frais… (Exit les plats industriels!)
  • Prend l’habitude de boire régulièrement dans la journée. Pourquoi pas te préparer un thermos de thé vert le matin et de l’emporter avec toi en cours ou au boulot? (Habitude à garder par la suite c’est très bénéfique pour ton corps, je le fais tous les jours!)
  • Si tu as le temps tu peux même te concocter une boisson pré-detox (cure détox avant les fêtes). Il te faut de l’anis (aide à la digestion et lutte contre les ballonnements), du miel, de la cannelle (protège le système immunitaire) et du thé vert (antioxydant qui nettoie l’organisme).
Les DON’Ts: (à ne pas faire)
  • Ne saute pas de repas sous-prétexte de te “réserver” pour les fêtes. Au contraire, si tu sautes un repas, tu auras plus faim par la suite donc tu mangeras plus et au-delà de tes besoins. De plus, les sportifs le savent, il ne faut jamais sauter de repas car il faut en permanence nourrir ses muscles pour éviter le catabolisme (fonte musculaire qui entraîne une baisse de performance).
  • Évite de manger gras et sucré, tu auras ta dose très bientôt, alors un peu de patience! (Si tu ne le savais pas, sache que tu peux consommer de l’huile d’olive sans problème. Au contraire, les lipides qu’elle contient sont bons pour le fonctionnement du corps et l’assimilation des protéines). Tu peux aussi alterner avec l’huile de lin, de noix, de colza mais pas de tournesol!
  • Ne te “gave” pas sous-prétexte que “perdu pour perdu”, tu peux faire tous les excès que tu veux et que tu rattraperas les dégâts plus tard #BonnesRésolutions. Au contraire, si tu fais attention avant les fêtes, le jour J tu pourras te faire plaisir sans culpabiliser parce que ces petits excès n’auront presque pas d’incidence sur ton poids et ta shape.

PENDANT

Réveillon, nouvel an! Que d’occasions pour se faire plaisir! Quelques conseils pour minimiser les dégâts:

Les DOs: 
  • Les maître mots: Fais-toi plaisir! Ce n’est pas tous les jours Noël. Les fêtes sont faites pour profiter de bons moments en famille autour de bons repas. Quoi de plus dommage que de gâcher ces moments par des prises de têtes pour la nourriture. Sincèrement, tu te vois refuser de manger le bon foie gras ou la bûche préparée avec amour par mamie et te contenter de la salade d’accompagnement? Moi non! Alors ENJOY et NO STRESS.
  • Entre les repas, fais-toi un petit thé vert et/ou thé au citron histoire de nettoyer ton foie et les toxines. Et si tu as une petite faim mange un pamplemousse!
  • Profite de la balade digestive en famille pour te bouger un peu. Même s’il fait froid, motive toi à sortir du canapé!
Les DON’Ts:
  • Ne te jette pas sur l’apéro ou le repas! Prend le temps de savourer et de manger doucement, le plaisir en est que plus grand et les quantités englouties plus petites.
  • On ne le répétera pas assez, mais l’alcool c’est mal. (Je te vois déjà sourire) Certes c’est les fêtes, il y a du champagne, du vin et tout et tout.  Mais n’oublie pas que l’alcool ne contient que des calories vides (aucun apport), ce qui signifie qu’elles vont directement se caler dans les fesses, sur le ventre etc. Je dis ça je dis rien, mais à toi de voir 😉 Perso, quitte à avaler des calories je préfère me faire plaisir avec la nourriture que l’alcool. Et puis les sportifs le savent bien, l’alcool c’est très mauvais pour la récupération musculaire.

APRÈS

Ça y est, tu peux souffler! En espérant que tu n’ais pas été malade (merci les huîtres?), voici maintenant quelques conseils pour remettre ton petit (devenu gros?) ventre en forme!

Les DOs: 
  • Ta meilleure amie s’appellera Tisane Digestive. Pour t’aider à drainer tout ça, une petite tisane à base de thym, de romarin ou de bardane sera parfait!  À boire sans modération 😉
  • Pour les repas qui suivent les fêtes, préfère du poisson maigre (bar, cabillaud, colin, daurade, morue, sole, raie, truite. Évite le thon et le saumon). Mais aussi de la viande maigre (les volailles, le jambon blanc, le veau) des légumes et encore des légumes!
  • En parlant de légumes, le radis noir est top pour une détox du foie.
  • Retourne illico presto à la salle et commence par une bonne séance legsday! C’est celle qui demande le plus d’efforts physiques, le bas du corps étant la zone la plus grosse (musculairement parlant). Et donc qui te fera brûler le plus de calories.
  • Si tu ne peux pas retourner tout de suite à la salle, alors diminue fortement ta quantité de féculent habituelle. Vu que tu ne feras pas d’activité pour les brûler et que tu as bien bien mangé les jours précédents, tu vas les stocker immédiatement.
  • Dans tes plats tu peux aussi rajouter des épices comme le curcuma, le curry et le gingembre pour leur effet antioxydant.
Le DON’T:
  • Et surtout, ne saute pas sur la balance pour te peser! Cela ne sert à rien. Forcément le lendemain tu seras plus lourde parce que tu as englouti plus que d’habitude. Mais une fois ton alimentation normale retrouvée et si tu suis les quelques conseils que je viens de te donner, promis tu ne verras aucune différence entre ton corps avant et après les fêtes. Et puis, la balance on s’en moque, c’est au visuel qu’il faut se fier! 🙂

Voilà, j’espère que cet article t’as plu et que tu as trouvé quelques conseils bons à prendre!

Joyeuses fêtes & Bonne année !

2 comments

Manon 15 décembre 2017 - 16 h 50 min

Un chouette article, plein de bons conseils tout simples à appliquer et qui seront des plus efficaces 🙂 !

Belle journée.

Manon,
http://www.chouquettes-mascara.com

Reply
Paolina Palma 17 décembre 2017 - 20 h 55 min

Ravie qu’il t’ait plu ! 🙂 Bonnes fêtes à toi Manon

Reply

Leave a Comment