Weekend safari dans la réserve nationale de Bandipur 

16 avril 2018

Bandipur inde

Comme vous avez pu le lire dans mon article Voyage en Inde du sud

“En août 2017, j’ai eu l’opportunité de pouvoir aller en Inde du sud dans un contexte de travail.  Bien que la semaine j’étais obligée de rester dans la ville de Bangalore (la “Silicone Valley” indienne), j’ai profité des mes trois weekends pour voyager et découvrir le pays”

Le troisième weekend safari dans la réserve nationale de Bandipur 

Mon meilleur souvenir! Je rêvais depuis toujours de faire un safari pour voir des animaux sauvages! A défaut de le faire en Afrique, j’ai eu l’occasion de le faire en Inde. C’était magique, j’en garde le meilleur souvenir de mon voyage.

hotelBangalore – Bandipur en voiture avec chauffeur puis accès au Lodge en Jeep (le lodge étant en plein milieu d’une forêt de la réserve, les pistes sont impraticables pour des voitures, c’est pour ça que le staff du Lodge vient chercher ses clients en Jeep et c’est trop cool! On a bien rigolé: 30 min à se taper les fesses en espérant que la valise sur le toit ne tombe pas dans les trous des boues…)

hotelNous avons passé une nuit dans l’écolodge Inn The Wild . Il ne paye pas de mine mais il y a tout le nécessaire. Dans tous les cas on ne venait pas ici pour le confort ni pour passer la journée dans la chambre, mais vraiment pour vivre une expérience de fou en pleine nature! Le staff est hyper accueillant et le prix inclut les repas en pension complète et des activités : balade dans la forêt sur les traces des éléphants, trek en jeep de nuit et observations d’oiseaux. Les bungalows se situent dans un champ entouré d’animaux à l’état sauvage. On a eu la visite de biches et d’un phacochère sur la terrasse! (Si vous avez de la chance, il vous restera de la place pour réserver dans une des deux cabanes dans les arbres du Lodge). Il y a aussi un lac proche du campement avec une cabane dans les arbres pour observer les animaux, bref je vous recommande vraiment cet endroit!

lodge innthewild hotel

Vous imaginerez bien que perdu en plein milieu de la réserve il n’y a pas le choix de restaurant. Mais pas de problème! Le Lodge possède un excellent buffet à volonté pour le petit-déjeuner, midi et dîner. Et je dois avouer que la qualité des repas était excellente! C’est ici que j’ai mangé les meilleurs plats indiens de mon séjour! 

Comme je vous disais plus haut, des activités sont inclues dans le prix de la chambre. Nous avons fait la balade accompagnés d’un guide dans la forêt pour apercevoir des animaux, nous avons pu voir des troupeaux de biches et des singes au-dessus de nos tête dans les arbres. Nous étions un peu déçus de ne pas avoir aperçu d’éléphant ou même de fauves parce que le groupe était trop bruyant. Du coup on a décidé de refaire le même circuit à deux sans le guide (#thug). Je ne vous explique pas la peur bleue quand trois gros signes blancs ont sauté des arbres devant nous. Je me suis mise à courir comme Usain Bolt!

La cabane d’observation

Ensuite le soir nous avons fait le Safari Jeep de nuit avec le staff de l’hôtel. C’était cool on roulait dans la forêt à la simple lueur de la torche. Le guide à réussi à nous montrer des oiseaux de nuit comme des hiboux. Par contre, pas de trace de tigre ou de panthère, apparemment ce n’était pas la saison.

Nous avions envie de voir plus d’animaux donc on a choisi de faire un safari de jour pour profiter des paysages en plus. Comme le Lodge n’en propose pas, nous sommes allés au village le plus proche à 5h du matin et là des dizaines de chauffeurs de Jeep vous proposent la demie journée en Jeep. N’hésitez pas à bien négocier les prix. Cette fois-ci nous avons vu plusieurs éléphants de très près (ils traversaient la route devant nous), des singes, des paons, des biches… J’ai ADORÉ !

THE ANECDOTE qui nous a le plus marqués c’est notre rencontre face-à-face avec une panthère dans la forêt. La peur de ma vie!

Je vous raconte: le soir avant le coucher du soleil nous sommes allés dans la cabane d’observation d’oiseaux du Lodge. Puis un troupeau de biches est venu juste en dessous (voir photo ci-dessous), nous sommes restés 1h à les observer c’était trop bien. Puis le soleil commençait vraiment à disparaître alors nous sommes descendus pour rejoindre le campement situé à 800 mètres. On n’y voyait plus grand chose. Plus on marchait plus les biches se dispersaient un peu partout. Je tourne la tête et là je vois une forme noire se tenir sur un rocher (elle devait guetter les biches dernière nous). Je distingue dans la pénombre deux grosses oreilles bien rondes. Je me retourne vers mon ami et lui dis “tu vois ce que je vois” et là il me répond “oh merde”, il avait compris lui aussi qu’une panthère se trouvait à même pas 100 mètres de nous. Sauf que là on n’était pas au zoo ni avec le staff du Lodge habitué aux bêtes sauvages. Je vous jure que j’ai eu la peur de ma vie! Mon première réflexe? DEBILE: j’ai voulu partir en courant. Heureusement mon ami m’a rattrapé par la main pour me dire de marcher tout doucement. J’avais le coeur qui battait à 100000. J’avais qu’une peur: que la panthère vienne sur nous. Par chance, nous avons réussi à regagner le campement sans que la bête ne nous suive! A 10 mètres de notre cabane je me mets à courir pour rentrer et là un phacochère énorme me passe sur les pieds, j’ai hurlé je croyais que c’était la panthère qui nous avait rattrapé ! ahah Bref plus de peur que de mal. Nous en gardons un excellent souvenir ! Mais du coup si vous allez là bas faites bien attention 😉

La vue de la cabane d’observation

Pour lire la suite de mon voyage en Inde c’est par ici:

1 comment

Lou Sarah 16 avril 2018 - 22 h 49 min

Waouh, je ne sais pas ce que j aurais fais face à une panthère! Un joli récit, je rêve de partir en Safari moi aussi !

Reply

Leave a Comment